Ottawa Official Plan review info

La version française suit

FOR IMMEDIATE RELEASE

FCA community feedback highlights four points to improve Official Plan

Ottawa, Mar 4—On Friday, March 1st the Federation of Citizens’ Associations of Ottawa (FCA) submitted first results from its initial public consultations as an official member of the City of Ottawa’s Official Plan Review Community panel. The FCA asked for community input on what Ottawa residents regard as the key areas of focus to improve Ottawa’s Official Plan.

 

Community feedback identified four points:

 

1.     Better transparency and accountability in the planning process

2.     Affordable, sustainable development in a healthy, natural environment

3.     Early community engagement in the planning process as an equal stakeholder

4.     Ensuring future development of an area is in the ‘best interest’ of the ‘community as a whole’

 

“We have gathered hundreds of recommendations from residents and community associations across the City”, says Gary Sealey Chair of the FCA’s Planning and Zoning Committee. “We submitted a large body of public ‘raw’ recommendations on Friday, before the City’s deadline, and we are now organizing the input and feedback into a more a readable document for both Planners and the public.”

 

Spot rezoning remains a major concern for all communities. While the City has committed to updating its zoning by-laws to bring them in line with the new Official Plan, most communities still do not have Community Design Plans (CDPs) to guide their development and intensification. Residents want the City to insist that all development proposals must be compatible with a community’s character. “The ‘one-size-fits-all’ approach for mid-to-high rise buildings is not working”, Sealey says.

 

“Each community is unique and special in its own way. People are proud of these distinctions. Even though the zoning in one community may be similar to that in another community, that’s where the similarity ends. Every development should be tailored to ensure it does not negatively affect the character of the community where it is being built. This is the best way to ensure the City’s intensification policy is actually sustainable.”

 

Sheila Perry, a FCA representative on the OP Review Community panel from Overbrook, believes an unfortunate consequence of intensification is that people are being priced out of the housing market in their own communities. “Growing numbers of ‘working poor’”, she says, “live in shelters, on the streets, or in substandard housing”. The FCA public consultations pointed to Ottawa’s need for a new kind of planned housing development to meet the needs of families, the aged, the disabled and the working poor throughout the City”.

 

Residents participating in the FCA public consultation meeting last week put forward a number of good ideas on how to address these issues. Most importantly, residents made it clear they believe early community engagement as an equal stakeholder in the planning process, as well as improved transparency, are keys to making the Official Plan more accountable to Ottawa-area residents and their communities.

 

The Federation of Citizens’ Associations of Ottawa (FCA) is a city wide association and forum for community associations and citizens’ groups in Ottawa. The FCA  is comprised of urban, suburban and rural community associations from across the amalgamated City of Ottawa. Members share information about issues facing their communities and take joint action on city-wide issues. Five of its members are named as representatives or alternates to the City of Ottawa’s Official Plan Review Community panel.

 

– 30 –

 

Media Contact:

James O’Grady, VP Communications

Federation of Citizens’ Associations of Ottawa

 

c: (613) 883-7386

e: communications@fca-fac.ca

w: www.fca-fac.ca

 

***

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

La consultation communautaire de la FAC soulève quatre points afin d’améliorer le Plan officiel

 

Ottawa, le 4 mars 2013—Le vendredi 1 mars la Fédération des associations civiques d’Ottawa-Carleton (FAC) a présenté les premiers résultats de ses consultations publiques initiales à titre de membre officiel du Panel des membres de la collectivité du processus d’examen du Plan officiel de la Ville d’Ottawa.  La FAC a demandé des suggestions aux résidents d’Ottawa au sujet de ce qu’ils considèrent comme les principaux domaines d’intérêt pour améliorer le Plan officiel de la Ville d’Ottawa.

 

La rétroaction communautaire a identifié quatre points:

 

1.         Améliorer la transparence et la responsabilisation dans le processus de planification de l’urbanisme

2.         Développement abordable et durable dans un environnement sain et naturel

3.         Participation de la communauté comme partie prenante dès le début du processus de planification de l’urbanisme

4.         Assurer l’aménagement futur d’une zone est dans le « meilleur intérêt » de la « communauté dans son ensemble »

 

« Nous avons recueilli des centaines de recommandations de résidents et d’associations communautaires d’un bout à l’autre de la ville », explique Gary Sealey, président du Comité d’urbanisme et de zonage de la FAC.  « Nous avons soumis un grand nombre de recommandations du public ce vendredi, avant la date limite fixée par la Ville, et nous sommes en train d’organiser cette rétroaction en un document davantage lisible pour les planificateurs et le public. »

 

Le zonage aléatoire demeure une préoccupation majeure pour l’ensemble des communautés.  Alors que la Ville s’est engagée à mettre à jour son règlement de zonage pour les mettre en conformité avec le nouveau Plan officiel, la plupart des communautés n’ont toujours pas de Plan de conception communautaire (PCC) pour guider leur aménagement et leur densification.  Les résidents veulent que la Ville insiste pour que tous les projets de développement soient compatibles avec le caractère d’une communauté.  « Le modèle de l’approche « unique » pour les immeubles de densité moyenne à haute ne fonctionne pas », mentionne Sealey.

 

« Chaque collectivité est unique et spéciale à sa façon. Les gens sont fiers de ces distinctions. Même si le zonage dans une communauté peut être similaire à celle d’une autre communauté, la ressemblance s’arrête là.  Les travaux d’aménagement devraient être adaptés afin de s’assurer que cet aménagement n’affecte pas négativement le caractère de la communauté immédiate.  C’est la meilleure façon de s’assurer que la politique de densification de la Ville est réellement durable. »

 

Sheila Perry, une représentante de la FAC sur le Panel des membres de la collectivité pour le processus d’examen du Plan officiel, croit qu’une conséquence malheureuse de la densification est que le marché du logement devient hors de prix pour certains dans leurs propres communautés.  « Un nombre croissant de « travailleurs à faible revenu » vivent dans des refuges, dans la rue ou dans des logements insalubres, » affirme Mme Perry. Les consultations publiques de la FAC ont souligné le besoin pour un nouveau type de planification de développement du logement afin de répondre aux besoins des familles, des personnes âgées, des handicapés et des travailleurs à faible revenu partout dans la ville ».

 

Les résidents qui ont participé à la rencontre de consultation publique la semaine dernière ont présenté un certain nombre de bonnes idées sur la façon d’aborder ces questions. Plus important encore, les résidents ont dit clairement qu’ils croient que l’engagement de la communauté à titre de partie prenante au début du processus d’aménagement, ainsi que l’amélioration de la transparence, sont les clés afin de faire en sorte que le Plan officiel soit davantage imputable aux résidents de la région d’Ottawa et de leurs communautés.

 

La Fédération des associations civiques d’Ottawa-Carleton (FAC) est une association à l’échelle de la Ville d’Ottawa et un forum pour les associations communautaires et les groupes de citoyens à Ottawa. La FAC est composée d’associations communautaires urbaines, de banlieues et rurales d’un bout à l’autre de la ville fusionnée d’Ottawa. Les membres partagent des informations sur les problèmes auxquels font face leurs communautés et entreprennent une action commune pour les questions à l’échelle de la ville.  Cinq de ses membres sont nommés en tant que représentants ou suppléants au Panel des membres de la collectivité pour le processus d’examen du Plan officiel de la Ville d’Ottawa.

 

– 30 –

 

Contact pour les médias :

Danick LaFrance

Fédération des associations civiques d’Ottawa-Carleton

 

Tél.: (613) 824-6557

Courriel : communications@fca-fac.ca

Site internet : www.fca-fac.ca

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s