Crime Stoppers month

Ottawa Police encourages residents to visit Crime Stoppers information booths during Crime Stoppers Month

(Ottawa)— Crime Stoppers Ottawa and the Ottawa Police Service are pleased to host opportunities throughout Crime Stoppers month for residents to learn more about the Crime Stoppers program and how it helps our community.

Numerous venues and information booths will be set up throughout Ottawa during the entire month of January.

“It’s an opportunity for residents to ask questions and learn more about the program,” said Richard McMullen, Chair of Ottawa Crime Stoppers.  “A lot of people don’t know how they can provide a tip, what happens to a tip once it is received or how Crime Stoppers benefits the community.”

Crime Stoppers continues to have an impact on solving crime.  A 2014 and 2015 comparison shows an increase in criminal charges, recovered property, narcotics seizures and recovered firearms.

       2014    2015

Criminal charges        150     291

$ Recovered property    2625    81,123

$ Narcotics seized street value 104,167 179,389

Recovered firearms      5       15

“Crime Stoppers is a valuable tool for solving crime in our community,” said Crime Stoppers program coordinator Sergeant Art Wong.  “It’s a way for people to anonymously help police solve crimes, identify suspects and get guns off our streets.”

The Crime Stoppers program guarantees the anonymity of the tipster. Crime Stoppers does not subscribe to call display, does not record calls and does not require tip providers to testify in court. If the information provided leads to an arrest, it could result in a cash reward of up to $2000.

Follow @CrimeStoppersOttawa on twitter, to get information about recent crimes and how you can help.

“Most people want to do the right thing and help solve a crime. The fact that they can do so anonymously and maybe receive a reward is what makes this program so successful,” said Sgt. Wong.

The Crime Stoppers information booth can be found at the following locations:

•       Jan 7  between 10am-2pm at Civic Hospital

•       Jan 12 between 10am-2pm at Billings Bridge Plaza

•       Jan 14 between 10am-2pm  at Rideau Centre

•       Jan 18 between 10am-2pm at Bayshore Shopping Centre

•       Jan 19 between 10am-2pm at Carleton University

•       Jan 21 between 10am-2pm at Algonquin College

•       Jan 23 between 10am- 3pm at Wal-Mart Superstore Innes Rd

“Drop by to say hi,” said Sgt. Wong.

-30-

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE : le mercredi 6 janvier 2016           16  h 05

À l’occasion du mois d’Échec au crime, les gens sont

conviés à passer au kiosque d’information du programme

Ottawa — Échec au crime Ottawa et le Service de police d’Ottawa sont heureux d’offrir à la population plusieurs occasions d’en savoir plus au sujet du programme Échec au crime et de son rôle positif au sein de notre communauté.

Tout au long du mois de janvier, notre kiosque d’information sera installé à divers endroits un peu partout à Ottawa.

« Les résidents auront l’occasion de poser des questions et de se familiariser avec le programme, » dit Richard McMullen, président d’Échec au crime Ottawa. « Bien des gens ne savent pas comment fournir un tuyau, ce qu’il advient d’un tel renseignement après qu’il est reçu, et ils ne sont pas conscients des bienfaits qu’apporte Échec au crime à la communauté. »

Échec au crime continue d’avoir un effet sur la résolution des crimes. Une comparaison de 2014 et 2015 démontre une hausse au niveau des accusations au criminel, des biens récupérés, des saisies de drogue et des armes à feu récupérées.

       2014    2015

Accusations au criminel 150     291

Biens récupérés (en dollars)    2625    81,123

Valeur de revente de la drogue saisie (en dollars)      104 167 179 389

Armes à feu récupérées  5       15

« Échec au crime est un précieux outil pour résoudre des crimes dans notre communauté, » dit le coordonnateur du programme Échec au crime, le sergent Art Wong. « Il offre aux gens une chance d’aider la police à élucider des crimes, d’identifier des suspects, et de retirer des armes à feu de la circulation. »

Le programme Échec au crime garantit l’anonymat de l’informateur. N’oubliez pas qu’Échec au Crime n’est pas abonné au service d’afficheur téléphonique, nous n’enregistrerons pas votre appel et vous n’aurez pas à témoigner devant les tribunaux. Si votre information mène à une arrestation ou une accusation, vous pourriez recevoir une récompense en argent pouvant atteindre 2000$.

Suivez @CrimeStoppersOttawa sur Twitter pour vous tenir au fait des crimes récents et savoir comment vous pouvez apporter de l’aide.

« La plupart des gens souhaitent faire le bien, et aider à résoudre un crime. Le fait de pouvoir le faire tout en demeurant anonyme, et peut-être en recevant même une récompense, c’est ce qui vient assurer la franche réussite de ce programme, » dit le sergent Wong.

Le kiosque d’information d’Échec au crime se trouvera aux endroits suivants:

     •       Le 7 janvier à l’hôpital Civic

     •       Le 12 janvier au centre commercial Billings Bridge

     •       Le 14 janvier au centre commercial Rideau

     •       Le 14 janvier au collège Algonquin

     •       Le 18 janvier au centre commercial Bayshore

     •       Le 19 janvier à l’université Carleton

     •       Le 21 janvier au collège Algonquin

     •       Le 23 janvier de 10 à 15 h au Supercentre Walmart d’Orléans

« Passez nous dire bonjour, » dit le sergent Wong.

Advertisements